Guillaume Moll

Guillaume Moll, ancien élève corniste
de 2003 à 2016 (de ses 12 à 23 ans)

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

    Je m’appelle Guillaume Moll, j’ai 29 ans. Je suis actuellement responsable administratif au CRD Claude Debussy de Saint-Germain-en-Laye.

  • Qu'est-ce qui te plait dans ton métier ?

    Ce qui me plait le plus, c’est le côté « organisationnel » lié à mes fonctions : faire le maximum pour que les élèves et les enseignants du conservatoire se sentent bien dans leur pratique artistique. J’ai également beaucoup de satisfaction à faire partie de l’équipe de direction de l’établissement où je participe au pilotage de nombreuses actions et projets culturels. Et il se passe toujours plein de choses dans un conservatoire ! Par exemple en ce moment, je fais partie du groupe de travail qui peaufine le projet de la création d’un nouveau bâtiment pour le CRD : projet qui devrait voir le jour d’ici quelques années. C’est passionnant !

  • Quel a été ton parcours au conservatoire de l’Eurométropole de Metz ?

    J’ai intégré le conservatoire de l'Eurométropole de Metz à l’âge de 12 ans en parallèle à mon entrée en 6e, après avoir commencé la musique à 8 ans à l’école de Musique de Bouzonville. J’ai intégré la classe de cor de Bernadette Genestier, puis celle de Séverine Mallard-Lachaux.
    J’y passais tous mes mercredis après-midi ! J’ai ensuite intégré la filière TMD et le Lycée Fabert de Metz.
    En cor, j’ai obtenu mon Diplôme d’Études Musicales et un prix de perfectionnement. J’ai également pratiqué de la direction d’orchestre (classe de Julien Leroy) où j’ai également obtenu un DEM.

  • Et après le conservatoire de l'Eurométropole de Metz ?

    J’ai obtenu une licence de Musicologie à l’Université de Lorraine, puis un master de Politiques Culturelles à l’Université de Paris 7 pour élargir mon champ de compétences. En parallèle de ces études supérieures, j’ai rejoint la classe de direction d’orchestre du CRR de Paris (15e arrondissement).
    Durant mon master, j’ai effectué un stage au Conservatoire d’Ivry-sur-Seine. J’y suis resté ensuite 2 ans en tant que chargée de l’action culturelle et de la communication, avant d’intégrer le CRD de Saint-Germain-en-Laye.
    Finalement, je n’ai jamais quitté les conservatoires qui sont des lieux de foisonnement artistique très inspirants pour moi : il s’y dégage une énergie folle !

  • Ton meilleur souvenir et ton pire souvenir au CRR de l'Eurométropole de Metz ?

    Mes meilleurs souvenirs sont nombreux : l’ambiance de la classe de Séverine Mallard-Lachaux et les ensembles de cor, mes premières expériences de cornistes à l’orchestre symphonique sous la direction d’Aurélien Azan Zielinski (où j’ai découvert un répertoire musical très vaste !), l’exigence de Julien Leroy, les soirées de répétitions avec l’orchestre Mettensis qui avaient lieu à l’auditorium du CRR (où je pouvais mettre en pratique mes cours de direction d’orchestre). J’ai également un souvenir ému d’une de mes premières expériences de direction d’orchestre : j’ai dirigé l’orchestre Gabriel Pierné qui jouait la Bacchanale de Camille Saint-Saëns. En descendant du pupitre, j’ai été bouleversé après m’être senti porté par la musique et par l’orchestre.
    Souvenir moins sympa : les mises en loge d’écriture qui duraient le dimanche toute la journée, je n’étais pas vraiment doué en écriture (rires...). L’attente avant les examens de cor était compliquée aussi à gérer : j’avais le trac !

  • Un conseil, une phrase culte d'un de tes anciens professeurs ?

    C’est une phrase que Julien Leroy, mon professeur de direction d’orchestre, m’a dite lors d’une séance de travail, en plein morceau : « Laisse l’orchestre venir à toi ». Cette phrase a été décisive dans ma pratique et dans ma relation avec les musiciens.

  • Meilleur concert ou évènement auquel tu as participé ?

    Tous les concerts à l’Arsenal de Metz et un concert des professeurs avec quelques élèves à l’Opéra-Théâtre de l’Eurométropole de Metz en 2016 où j’ai dirigé Le Boléro de Ravel.

  • Es-tu encore en lien avec le CRR ?

    Oui je suis encore en lien avec le CRR de l'Eurométropole de Metz. J’y ai gardé beaucoup d’amis : la musique crée des liens ! Je suis aussi vos actualités via votre site et vos réseaux sociaux.

  • Ton film préféré ?

    C’est peut-être kitsch mais c’est « La Grande Vadrouille » j’aime l’énergie de Louis de Funès qui me porte bien ! 

  • La musique que tu aimes écouter ?

    La musique classique, encore et toujours et maintenant adaptée pour des comptines pour enfants que je suis obligé d’écouter en boucle ! (NDLR : Guillaume est papa de deux jeunes enfants).

  • Un ou une chorégraphe que tu apprécies ?

    J’ai découvert dernièrement le travail de l’artiste Alvise Sinivia qui était en résidence à la Ville d’Ivry-sur-Seine. Il démantèle des pianos, tend des cordes entre les tables d’harmonie et crée un univers contemporain très intéressant lors de ses performances !

  • Quel serait le conservatoire de demain selon toi ?

    Un conservatoire qui serait, comme le dit la belle expression d’Antoine Vitez « élitaire pour tous » : que les cours dispensés demandent la même exigence pour tous, qu’importe son origine sociale, sa culture, etc.

  • Un conseil pour nos jeunes élèves ?

    Il faut être persévérant, acquérir le goût de l’effort et s’accrocher ! Je leur conseille aussi d’explorer toutes formes artistiques ; un très bon moyen d’enrichir sa propre vie !

Dernière mise à jour le 16 mars 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Agenda

49 résultats

Filtrer les résultats
Thématiques

Aucun résultat ne correspond à votre recherche, essayez de modifier les critères de recherche.